séance 4 la fleur

III. L’organisation fonctionnelle des fleurs permet la reproduction sexuée des plantes fixées

Comment assurer ses fonctions de reproduction avec les contraintes de la vie fixée ?

A. L’organisation florale

Avant la séance

Pendant la séance

TP3 Organisation fonctionnelle florale des angiospermess

Activité 1: Dissection florale

Matériels:

Résultat élève: dissection réalisée sur feuille A4 puis prise en photo et annotée avec l’application skitch:

Dissection florale

 

Et le diagramme floral réalisé:

diagramme floral

 

 

 

 

 

Activité 2:

Matériels:

Séquence nucléotidique Séquence peptidique
Allele AP3A T à la place de A en position 461 : substitution Met à la place de lys en position 153
Alele PI 1 A à la place de G en position 243 : substitution. La séquence s’arrête en position 89

– Pour réviser : exercice Quizz en ligne

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Exercice 3 : morphologie des roses


Le coin du professeur

Savoir : L’organisation florale, contrôlée par des gènes de développement, et le fonctionnement de la fleur permettent le rapprochement des gamètes entre plantes fixées.

La pollinisation de nombreuses plantes repose sur une collaboration animal/pollinisateur/plante produit d’une coévolution.

À l’issue de la fécondation, la fleur se transforme en fruits contenant des graines.
La dispersion des graines est nécessaire à la survie et à la dispersion de la descendance. Elle repose souvent sur une collaboration animal une plante et un animal assurant sa disséminateur/plante produit d’une coévolution.

L’organisation florale est contrôlée par des gènes de développement floral. Toute mutation de ces gènes provoque des modifications des verticilles.

Savoir faire :

  1. Réaliser la dissection d’une fleur simple
  2. Traduire les observations sous une forme schématique simple (diagramme floral).
  3. Mettre en évidence les relations entre une plante et un animal pollinisateur ou disséminateur.